Chéri[e] j'ai réduit les déchets

Organisation de la cuisine

AMI DES BOUBERGLIN: « Le zéro déchet, ça a l’air bin compliqué. Pas fait pour moi! Mais… ça ressemble à quoi, mettons, ton appart…? »

MONSIEUR BOUBERGLIN, lui montrant son cell: « Ah bin justement, ma blonde viens de préparer un article avec des photos! Check ça dude. Tu vas voir, c’est simple simple. »


Contrairement à ce que l’on pourrait penser, transformer une cuisine normale en cuisine zéro déchet n’est pas compliqué du tout! Il suffit d’un peu de réorganisation et de recherches, mais une fois le système mis en place, le zéro déchet est facile comme tout, et vous ne voudrez jamais faire marche arrière. L’important est de trouver un système simple, qui convient à votre foyer, à votre espace, et à votre budget. Avec un peu d’imagination, on peut recycler quelques objets ou vieux matériaux, et le tour est joué. Mettez le ensuite à l’épreuve, et votre système ne fera que s’améliorer avec le temps.

Pour vous inspirer, voici, en quelques images, l’organisation de la cuisine des Bouberglin!

Les pots masson

Depuis des années, nous utilisons des pots masson comme verres pour boire. Lorsque nous avons débuté notre transition zéro déchet, nous avons convertis quelques gobelets de notre collection pour le rangement des aliments, puis sommes allés à la chasse aux pots masson. Nous avons fouillé les sous-sol d’église, les comptoirs Renaissance, Village des valeurs, chez les grands-parents etc. afin de trouver des pots masson de seconde main. Nous avons également réutilisé beaucoup de pots en verre recyclés (sauces, huiles, pestos, tomates séchées). Si nous comptons les pots en verre du congélateur, et ceux des conserves de tomates, nous avons plus d’une centaine de pots masson à notre collection, la plupart trouvés de seconde main. Il suffit de racheter quelques couvercles d’aluminium.

Pour identifier nos pots masson, nous utilisons des feutres effaçables afin de ne pas utiliser d’étiquettes d’identification un déchet en moins!

Feutre effaçable pour les ardoise (fonctionne sur verre, métal, plastiques lisses). Environ 5$ chez Omer Deserres. Résistant au congélateur. Lavable à l’eau.

Le garde-manger

Une étagère (fabriquée avec des marches d’escalier recyclés) nous permet de ranger à proximité les céréales (riz, quinoa, pâtes), légumineuses (haricots, lentilles), huiles, sauces piquantes et vinaigres. Dans un tiroir, nous rangeons les ingrédients utilisés moins fréquemment, nous servant à fabriquer pains, gâteaux et muffins (graines, farines spécialisées). En fait, c’est pas si différent d’un garde-manger «normal», seulement les déchets – emballages – en moins!

Les produits nettoyants

Sous l’évier, nous regroupons dans une boîte tous les ingrédients et instruments nous servant à la fabrication de nos produits ménagers et pastilles pour lave-vaisselle (vinaigre, bicarbonate de soude, percarbonate de sodium, cristaux de soude, huiles essentielles, ustensiles, etc).

La station de tri des déchets

Au cours de la dernière année, nous avons expérimenté plusieurs dispositions pour le trio poubelle-recyclage-compost: bol de compost au congélateur, sur le comptoir, recyclage à l’extérieur, dans des sacs, dans des pots en verre, contenants en plastique… Finalement, en réduisant nos déchets, nous avons également réduit la grosseur de nos bacs de poubelles! La disposition actuelle se camoufle dans un tiroir coulissant sous le plan de travail (comptoir), et est composé de trois bacs ikea. Un bac de recyclage de 30 litres (vidé 1x par 2 sem) et deux bacs de 11 litres pour le compost (vidé 1x par sem) et la poubelle (vidé 1x par mois). Nous jetons les items directement dans les bacs. Nous n’achetons plus de sacs! #REFUSER

 

L’espace 2e vie!

En transition zéro déchet, on est constamment en séance d’épuration, de désencombrement. Dans un coin de notre appartement, nous avons aménagé un espace avec des bacs pour trier les différents articles qui sont recyclables ou ayant une possibilité de 2e vie, tel que les vêtements usés ou trop petits, les articles de cuisine rejetés lors d’une séance de désencombrement, les crayons et stylos en phase terminale, articles divers à donner, etc. Consultez notre page Où-recycler-quoi pour connaître les adresses et points de chutes. Petite astuce: nous accumulons les différents objets par catégorie (piles, ampoules, plastique#6, textiles, électronique, vêtements…), et quand la boîte est pleine, nous allons les porter! #RECYCLER

Note: les bacs sont identifiés à l’aide d’un feutre effaçable, donc il est facile de renommer les catégories de tris!

En terminant, voici ce que nous avons retenu de nos essais-erreurs:

  • Créer un système d’organisation simple et accessible;
  • Rangement des aliments en vrac: qu’ils soient en verre ou en plastique, prévoir des contenants durables (de bonne qualité), hermétiques (pour éviter les insectes et l’humidité), idéalement fabriqués à partir de matériaux recyclables en cas de bris/usure;
  • Prévoir le tri de poubelles-compost-recyclage-donations (2e vie);
  • La station de tri des déchets doit demeurer accessible, idéalement pas trop loin du plan de travail (près du comptoir) car sinon on devient paresseux ou on oublie;
  • Utiliser ce qu’on a déjà ou acheter de seconde main (#réutiliser, la 2e règle du ZD);
  • Il est possible d’éviter des étiquettes et des sacs (#refuser, la 1ère règle du ZD);
  • Prévoir un système flexible, qui évoluera durant votre transition vers le zéro déchet.

Nous sommes toujours curieux de voir les systèmes de rangement de nos confrères/consoeurs ZD, n’hésitez pas à nous partager vos trouvailles!

Et vous, quels sont vos méthodes pour organiser votre foyer zéro déchet?

One thought on “Organisation de la cuisine

  1. Hugo

    Bonjour,
    Merci pour cet article.
    J’ai une question. Comme vous n’utilisez plus de sacs plastiques dans les poubelles, le jour du ramassage, vous mettez votre propre petite poubelle noire dans la rue ? Ou bien vous avez un autre bac dehors exprès dans lequel vous versez votre poubelle le jour du ramassage ?
    Hugo

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *