Chéri[e] j'ai réduit les déchets

Kit de survie zéro déchet

MADAME BOUBERGLIN : Bouteilles d’eau réutilisable?

MONSIEUR BOUBERGLIN : Check.

MADAME BOUBERGLIN : Sacs à vrac?

MONSIEUR BOUBERGLIN : Check.

MADAME BOUBERGLIN : Plats réutilisables?

MONSIEUR BOUBERGLIN : Check.

MADAME BOUBERGLIN : Ustensiles?

MONSIEUR BOUBERGLIN : …

MADAME BOUBERGLIN : USTENSILES??? Chéri…?

MONSIEUR BOUBERGLIN : …ah! Regarde! Un avion!

MADAME BOUBERGLIN : …

Huit millions de tonnes de déchets de plastique par année qui se retrouvent dans les océans et on sait que le plastique prend énormément de temps à se dégrader : 400 ans, peut-être même 1000 ans. La plupart de ces déchets sont issus de la culture tout-jetable que nous octroyons à notre société.

Est-ce que ça vous arrive comme nous d’oublier vos accessoires ZD avant de partir de la maison?

Avez-vous l’impression que sortir de chez soi devient une expédition lorsqu’on vit en mode zéro déchet ? Avez-vous peur d’être lâché seul dans la brousse de cette société plastique, où l’emballage est roi? Être zéro déchet hors de sa zone de confort peut paraître insurmontable, mais c’est absolument possible, en vous constituant un kit de survie pour être ZD en dehors du nid! Pour vous inspirer, Madame Bouberglin vous partage ses incontournables accessoires afin d’arriver à réduire ses déchets sur le pouce, en toute occasion!

LES INDISPENSABLES

Une bouteille d’eau réutilisable en inox

Pour éliminer les infâmes bouteilles d’eau en plastique ou transporter un thé glacé maison

Légère et indestructible, cette bouteille est ma meilleure trouvaille! Elle traînait dans le fond d’un placard, et je l’ai vite adoptée. Elle garde les liquides froids et vu son poids, elle est parfaite pour traîner tous les jours dans le sac à dos ou bien en voyage. Pensez à acheter de seconde main avant d’acheter neuf, c’est le genre d’articles qui traîne souvent sur les tablettes des friperies et bazars. Un petit coup de nettoyage et elle sera comme neuve!

Des ustensiles en inox

Pour éviter les ustensiles de plastiques! Rien qu’aux États-Unis, on estime que pas moins de 40 milliards d’ustensiles en plastique sont enfouis dans les dépotoirs tous les ans.

Dans les magasins de plein air, vous trouverez toute sorte d’ustensiles de camping très abordables. En plastique, en bambou, en inox, des ustensiles 3 en 1, bref, il y en a pour tous les goûts. Cela dit, apporter avec soi des ustensiles de la maison est tout à fait convenable, prenez ce que vous avez sous la main. Personnellement, j’aime bien manger avec des ustensiles en inox, car j’ai l’impression de manger UN VRAI repas comme à la maison, mais aussi car je trouve que c’est un matériau durable. Ceux que vous voyez sur la photo sont troués pour une question de poids. (Le critère poids est très important pour moi, car je suis une nomade qui traîne sa maison sur son dos!)

Un ustensile en bambou 2 en 1

OMG comme c’est cuuteeee!!!

Tout simplement pour offrir des couverts réutilisables à mes invités, s’ils partagent un pique-nique avec moi! C’est aussi un ustensile que je traîne dans l’avion lors de mes voyages.

Une serviette de table en tissu

Pour éviter les serviettes jetables ou transporter un muffin acheté sur le pouce

J’ai une douzaine de ces petites serviettes à la maison. En fait, elles traînaient dans la penderie de ma grand-mère, qui me les as offert puisqu’elle ne les utilisait pas. Comme quoi parler de son mode de vie à son entourage peut s’avérer utile! Vous pouvez aussi couper un drap de coton en  carrés (environ 12 po) pour fabriquer vos propres serviettes de table ou si vous avez de la chance en trouver de très jolies serviettes vintage dans les friperies.

Un sac à vrac en coton

Pour éliminer les petits sacs de plastiques des magasins ou transporter des croissants de la boulangerie

Pour les courses de dernière minute (fruits, noix, pâtisserie achetée au coin de la rue), ce sac de grandeur moyenne ne prend pas de place roulé contre la serviette de table. C’est pratique d’en avoir un sur soit en tout temps pour les imprévus.

Un couteau suisse (leatherman)

C’est mon métier de « régisseure de scène » qui a rendu cet objet indispensable à mes yeux. En plus de me servir pour le travail (pinces, tourne-vis, ciseaux), cet outil comprend un couteau très pratique pour couper du fromage et un tire-bouchon pour décapsuler les bouteilles de vin! Un must dans mon sac à main!! J’ASSUME!

Un étui de rangement

Pour garder tous les éléments de votre kit de survie à proximité!

C’est le meilleur moyen que j’ai trouvé pour ne pas oublier un élément de mon kit de survie à la maison: tout rassembler au même endroit! J’avais acheté cet étui à lunettes au Pérou lors d’un voyage (tsé c’est bin beau les souvenirs, mais je porte même pas de lunettes!). Finalement, il était au balottage lors d’une séance de désemcombrement, et puis je me suis dis : «tiens, tiens, mais tu es exactement la même grandeur que mes ustensiles en métal, toi!» Et depuis, cet étui ne quitte plus mon sac! Oui, oui, étonnamment, tout entre dedans!

Les extras

 

Du sucre de coco

Pour éliminer les sachets individuels des cafés et restaurants

J’ai récupéré un petit récipient de moutarde «Maille», et je m’en suis fait un petit contenant à sucre pour éviter les emballages de sucre à café; je le traîne toujours dans mon sac au cas où surgisse l’envie d’un bon café au lait et qu’il n’y ait que des sachets de sucre disponibles sur les lieux. Ce récipient pourrait être utilisé pour transporter n’importe quelle épice ou condiment.

Les occasionnels: plat rétractable et thermos

Pour éviter les emballages des repas pour emporter et pour transporter votre thé ou café sans dégât!

À mon kit de survie «de base» s’ajoute parfois un thermos pour mon thé et un contenant réutilisable (rétractable) que j’utilise pour les lunchs pour emporter. Ça vaut la peine d’investir dans des objets durables pour ce genre d’items.

Une paille en inox

Cet item ne fait pas encore partie de mon kit de survie, mais il est sur la liste des achats à venir. Il me serait très utile car je bois beaucoup de smooties et jus de fruits en voyage. J’attends simplement de trouver un paille légère, en inox à large goulot. D’ailleurs, avez-vous des suggestions à me proposer?

Et vous quels sont les items que vous apportez dans votre sac de façon quotidienne?

 

Références:

Greenpeace canada

Radio-Canada (Article sur le plastique dans les océans)

 

Crédit photo:

Les Bouberglin

 

 

6 thoughts on “Kit de survie zéro déchet

  1. Antonia Leney

    Bravo pour ce blogue simple et précis, avec juste assez d’infos pour m’inspirer à aller plus loin!

    Dans le kit de survie, j’ajouterais:
    – 1 mouchoir en tissu
    – 1 kit d’hygiène féminine (coupe menstruelle, serviette sanitaire lavable, débarbouillette – Disponible chez Oka Créations)
    – grand sac réutilisable en tissu qui se roule tout petit (pour les courses de dernière minute et les livres de bibliothèque loués impulsivement! 😉 )

    Du côté des ustentiles en inox, j’aime bien le kit de camping suivant. Fait en france, il contient 3 ustentiles, plus un décapsuleur à bière et un tire-bouchon. Donc pas besoin d’un leatherman complet si on ne travaille pas en technique scénique! 😉

    https://www.materiel-aventure.fr/couvert/174-couvert-camping-bivouac-3700010608827.html

    Aussi, pour ceux comme moi qui traînent toujours un calepin et stylo où qu’ils aillent, se procurer un stylo plus durable avec cartouches d’encre rechargeable, ainsi qu’un calepin « remplissable ». Ils s’en vend de marque Atoma ou Clairefontaine à la papeterie Nota Bene à Montréal, on n’achète les pages couvertures et la reliure du calepin une fois et ensuite on le recharge avec de nouvelles feuilles. Beaucoup de déchets sauvés, et en plus ça permet d’organiser ses calepins comme on le veut (on peut écrire sur n’importe quelle feuille d’un carnet et la transférer ensuite dans le bon cahier une fois rentrés à la maison, c’est génial pour les vies un peu chaotiques que nous avons souvent…!).

    Il se vend en plusieurs formats, avec des feuilles blanches, lignées, quadrillées et même du papier pour la composition musicale! Ça vaut la peine d’essayer et d’en acheter une bonne quantité quand on passe devant la boutique.

    Sinon la bibliothèque de l’Université Concordia offre un service de reliure de « cahier maison. » On amène nos feuilles brouillon et une machine est disponible pour les relier gratuitement en un cahier (presque) zéro-déchet! (reliure en plastique, bien sûr…)

    Bref, comme tu le dis bien il suffit de chercher un peu et il y a solution à presque tout!

    Merci des infos. Au plaisir de te lire encore 🙂

    1. Deux Évadés - Laura

      Bonjour,
      je me permet de répondre à ton commentaire Antonia car tu fais de très bons commentaires (merci pour les références de cahier)!
      Pour la paille en inox, on a trouvé les notre dans une boutique d’accessoire de cuisine sur l’avenue Mont-Royal, la soupìère. Ils étaient emballés mais depuis le temps qu’on en cherchait on va dire qu’on a sauté sur l’occasion.
      Autrement, où avez vous achetez vos contenants rétractables?
      à bientôt

      1. lesbouberglin Post author

        Merci Antonia! Hey! Ça fait plaisir de te lire! Les items que tu as nommés font également partie de mon kit. J’ai les mouchoirs Oko et la Diva cup, simplement j’orientais mon article plutôt vers le kit de survie pour manger sur le pouce! Mais en effet j’abonne dans ton sens, ce sont des INDISPENSABLES!

        Génial pour le lien ustensile, merci j’en prends bonne note.
        Pour l’instant, je tiens dans mon petit étui mon bon vieux leatherman de l’école de théâtre, bref jusqu’à ce qu’il crève ou qu’il se perde, ce sera mon fidèle partenaire de pique-nique! D’ailleurs initialement dans mon article je l’avais inclus, puis enlevé avant de publier, mais je crois que je vais remettre le paragraphe! J’assumais comme pas mon petit «tech de scène»! haha

        Pour les cahiers de note à l’université Concordia je trouve ça TROP COOL!!! Je voulais justement m’en fabriquer un «maison» lorsque le mien serait terminé, ça demande un peu de temps, alors je trouve ça vraiment super qu’ils offrent ce service!

        Merci pour ton partage, ça inspirera sûrement des lecteurs!
        Et comme tu dis, il y a une solution à tout!!
        – Madame Bouberglin

        1. lesbouberglin Post author

          Hey Laura! Merci pour le cue de paille en inox! Je vais aller voir ça à ma prochaine balade sur le plateau. Pour l’instant j’ai fais du repérage sur le web mais j’essaie d’éviter des achats en ligne pour des trucs que je sais être capable de trouver dans des boutiques à Montréal. Et surtout, les photos sont pas très explicites sur Amazon, j’ai besoin les ouère en vrai!!!

          Le plat rétractable j’ai trouvé ça chez Terre à soi sur rue Ontario. Il venait une fourchette-cuillère avec, mais je l’ai perdue hihi! Ce plat est top génial! On l’utilise souvent en camping ou en vélo.
          Merci pour ton message, et en espérant que la préparation voyage va bon train!
          – Madame Bouberglin

  2. Élisa

    Ohhhh j’adore le mini ustensile double en bambou! Tellement cute et pratique. Je compte me procurer une paille aussi, ça ne prend pas de place et c’est super utile. Merci pour cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *